Le blog

Clarisse Gouby, Chargée de projet Spicee éduc

Pour le Learning Show, Clarisse Gouby animera un atelier portant sur l’esprit critique et la lutte contre la désinformation.

 

Découvrez l’interview ➡

 

Bonjour,

 

Pouvez-vous présenter votre activité et votre parcours en quelques mots ?

 

J’ai rejoint Spicee il y a deux ans au moment du lancement de son volet éducation : Spicee éduc, une ressource numérique d’éducation aux médias pour toute la communauté éducative. Mon rôle est de déployer Spicee éduc sur tout le territoire français, principalement au sein des établissements scolaires, et également un peu à l’étranger (via les lycées français à l’étranger ou les pays francophones, Spicee éduc étant en français pour le moment). Spicee éduc a été créée par les journalistes de Spicee (une plateforme de documentaires indépendante créée en 2015) avec l’idée de mettre à la disposition des enseignants et formateurs leurs méthodes pour qu’ils puissent mener des sessions d’EMI avec leurs élèves. De nombreux enseignants demandaient aux journalistes d’intervenir en classe et d’avoir accès aux reportages de Spicee qui abordait le sujet de la désinformation. C’est de là qu’est partie l’idée de créer une plateforme entièrement dédiée sur laquelle les enseignants auraient accès à des vidéos et fiches qu’ils pourraient utiliser avec leurs élèves pour prendre en main le sujet. J’ai donc pour objectif de promouvoir les méthodes de Spicee éduc et son utilisation par la communauté éducative.

 

Vous intervenez cette année autour de la thématique des compétences clés, pouvez-vous nous présenter les grandes lignes de votre atelier ?

 

Cette année, mon atelier met en lumière l’importance de l’esprit critique dans la lutte contre les fake news et les théories complotistes. Nous aborderons les risques et les dangers associés à la désinformation, en explorant le rôle central des réseaux sociaux dans sa propagation. Nous examinerons également pourquoi tant de personnes partagent et croient aux fake news, en mettant en évidence le rôle significatif des biais cognitifs. Comprendre ces mécanismes cérébraux est essentiel pour éviter de tomber dans le piège de la désinformation. Enfin, je mettrai l’accent sur l’importance cruciale de développer un esprit critique pour naviguer intelligemment dans ce monde numérique en constante évolution.

 

Avant le Learning Show en octobre, quelle est votre activité dans les prochains mois ? Où peut-on éventuellement vous retrouver ?

 

Nous poursuivrons le déploiement de Spicee éduc au sein des collèges et lycées afin de promouvoir l’éducation aux médias. De plus, nous prévoyons de lancer de nouvelles séries de contenus vidéo, avec l’intelligence artificielle comme l’une des thématiques centrales, étant donné son importance croissante dans le domaine de l’information. Vous pourrez également me retrouver lors d’événements axés sur l’éducation et les médias.

 

Plus personnellement, auriez-vous une recommandation article, lecture, podcast qui vous a récemment marqué autour de la formation ?

 

Ce n’est peut-être pas très objectif, mais je recommande le livre « Anti fake news » de Jean-Bernard Schmidt (le directeur de Spicee), un vrai guide pour apprendre à bien s’informer et à démêler le vrai du faux.

 

Rendez-vous au Learning Show 2024 les 8 et 9 octobre pour découvrir l’atelier animé par Clarisse Gouby !

 

 

 

Les derniers articles

    • 29/04/24

    Sandy Formentel-Lobbé & Elise Viart

    Lire la suite

    • 9/04/24

    Clément Cahagne, ingénieur pédagogique multimédia

    Lire la suite

    • 14/12/23

    Haïkel Drine, entrepreneur, CEO et fondateur d’Afrikanda

    Lire la suite